Bon vent à Géronimo, pour le Trophée Jules Verne
(1 ère Partie)


Vélocité assurée !
(Stichelbaut/Cap Gemini/Schneider Electric)

Constructeur du Trimaran chantier Multiplast

« Depuis des années, Olivier nous rendait régulièrement visite chez Multiplast. Il a pu apprécier notre expérience. C’est pendant la réalisation
du maxi catamaran Club Med pour The Race début 2000, qu’Olivier a réellement redécouvert ce que nous faisions. Il a ainsi pu apprécier notre expérience dans la transformation du composite et l’ambiance qui régnait dans le chantier
où le savoir et la qualité étaient omniprésents. Quelques mois plus tard,
il m’annonçait son désir de travailler avec nous. Ce fut alors une grande satisfaction pour Multiplast de faire le choix de construire ce 4e maxi multicoque de plus de 33 m. D’autant que je crois à la dimension historique de ces bateaux, un peu semblables aux « Class J » de la Coupe de l’América au siècle dernier.

50 personnes, avec pour chef de projet Yann Penfornis -membre du Gilles Ollier Design Team -ont été l’âme de la construction, heureuses d’avoir partagé
12 mois intenses avec le détenteur du Trophée Jules Verne. Mais aussi et surtout d’avoir une nouvelle fois démontré leur savoir-faire dans la gestion de grands projets, en respectant le planning de construction.


Vue 3 D avant
(Stichelbaut/Cap Gemini/Scneider Electric)

Structurellement, le trimaran est réalisé en sandwich de carbone/nid d’abeille et cuit au four à 120° C. selon un process identique à celui utilisé en Formule 1 ou dans l’aéronautique. Cela donne au bateau une rigidit6 exceptionnelle pour un poids parfaitement maîtrisé.

Des caractéristiques que l’on retrouve dans toute la production de Multiplast, plaçant notre chantier parmi les toutes premières structures mondiales spécialisées dans la construction carbone high-tech, avec une unicité dans l’univers des multicoques
de course et de croisière.
En 20 ans, nous avons construit plus de 25 grosses unités -dont trois bateaux pour la Coupe de l’América -et avons la chance de détenir un palmarès unique
en course.
Gageons qu’Olivier viendra y écrire de nouvelles lignes. »

Gilles Ollier

Pose de la crash box
(Stichelbaut/Cap Gemini/Schneider Electric)

Le Bateau

Le nouveau bateau est un trimaran carbone de 34 mètres de long, 22 mètres de large, avec un gréement culminant à 43 mètres de haut.
C’est le plus grand trimaran de course au Monde.
Les architectes et l’équipage travaillent à sa conception depuis 1995.


Comparaison avec Big Ben

Le choix du trimaran est dicté par l’expérience de l’équipage et des architectes sur ce type de plate-forme. Marins et ingénieurs travaillent tous depuis plus de quinze années sur ce type de bateau, et le nouveau programme est l’aboutissement de cette culture unique.

Le trimaran a été mis à l’eau le 22 Juillet 2001 à Vannes, pour être opérationnel en course dès l’hiver 2001-2002.
Ce bateau a été construit dans le chantier naval vannetais Multiplast.

Le cahier des charges ayant présidé à la conception de cette nouvelle plate-forme classe 3 objectifs :

Performance
C’est une machine de record. conçue pour dominer l’ensemble de la concurrence actuelle et à venir.

Fiabilité
Il s’agit d’un bateau de marins, réaliste et fiable. Chaque innovation est testée sur l’ancienne machine, et validée par l’ensemble de l’équipe.

Evolutivité
La nouvelle plate-forme devra pouvoir répondre aux évolutions de la technologie et de la concurrence.

Fruit de plusieurs années de travail et d’expérimentations des meilleurs architectes et marins, ce bateau doit permettre de défendre le Trophée Jules Verne et de gagner les plus grands Records face à une concurrence qui se fait de plus en plus menaçante.

Les Architectes Navals et les Ingénieurs Van Peteghem et Lauriot Prévost Yacht Design

« Marc et Vincent sont les seuls qui comprennent nos besoins »
Olivier de Kersauson


Les deux architectes, le skipper et le constructeur
De gauche à droite : Vincent Lauriot-Prévost et Marc Van Peteghem (architecte), Olivier de Kersauson(skipper) et Gilles Ollier (constructeur).
(Stichelbaut/Cap Gemini/Schneider Electric)

« Marc et Vincent sont les seuls qui comprennent nos besoins » Olivier de Kersauson

Les résultats parlent d’eux-mêmes -tous les trimarans sur lesquels Olivier de Kersauson a battus des records sont des plans des architectes navals Marc Van Peteghem et Vincent Lauriot Prévost.

Depuis plus de 15 ans, Van Peteghem et Lauriot Prévost ont d’étroites relations avec Olivier de Kersauson et son équipage.
C’est la parfaite synergie qui existe entre les architectes et les navigateurs qui leur permet de faire évoluer leurs plans en prenant en compte un grand nombre de données de performance et de comportement, obtenues grâce aux systèmes de mesures embarqués modernes.

Poulain, Charal, Lyonnaise des Eaux, (rebaptisé Sport-Elec) témoignent des succès que VPLP ont partagés avec Olivier de Kersauson durant toutes ces années.

Olivier de Kersauson détient le trophée Jules Verne remporté à la barre de Sport-Elec -un plan VPLP de 1992, et il va très prochainement améliorer ce record avec son Cap Gemini Ernst & Young – Schneider Electric !

VPLP ont une expérience fantastique de la course. La moitié de la flotte des trimarans 60′ ORMA naviguant à ce jour ont été dessinés par VPLP. Ils ont égaIe- ment conçu un grand nombre de catamarans de croisière et de Super Yachts.

Durant leurs 18 ans de carrière, les bateaux de VPLP ont parcouru le monde voguant de records en records :
le design team a obtenu 39 records.

Les architectes ont fait progresser leurs connaissances techniques lors de collaborations avec des experts tels que ceux de l’Aérospatiale, de Dassault et Renault: trois sociétés à la pointe de l’industrie française. Ainsi, le meilleur de l’expertise technologique se retrouve dans la conception et la construction des prototypes.

La conception de ce nouveau trimaran a été menée a bien par un groupe d’experts qui collaborent étroitement depuis 15 ans : VPLP Yacht Design; Hervé Devaux de chez Hervé Devaux Structures, ingénieur structure; et Michel Kermarec I Giorgio Provinciali, ingénieurs responsables de l’aéro et hydrodynamique qui ont été récemment recruté par le team Prada.

BackMain page